Répondre :

Réponse:

La densité de population en moyenne est de 30 au km2.

La forêt est exploitée par les industries car chaque année la forêt du Congo perd 934,000 hectares de forêts à cause de l'exploitation forestière, l'exploitation minière et du développement de l'agriculture. Les autorités cherchent à protéger la biodiversité du bassin du Congo en créant des espaces naturels dont 16 parcs, avec 3 parcs nationaux, 4 réserves fauniques, une réserve de biosphère et 4 sanctuaires pour protéger les chimpanzés et les gorilles. La forêt du bassin du Congo compte 200 millions d'hectares, soit 8% de la surface forestière mondiale, et il y a 10 mille espèces végétales identifiées. Au niveau de la faune, il y a 400 espèces de mammifères, plus de mille espèces d'oiseaux et presque autant d'espèces de papillons. Il y a aussi beaucoup d'espèces de singes, gorilles, chimpanzés, bonobos qui favorisent le tourisme mais sont aussi vulnérables au braconnage.

Malheureusement, il y a deux millions d'hectares de forêt qui disparaissent chaque année du fait de l'exploitation forestière et minière. Pour la protéger, le gouvernement a créé des parcs, des réserves fauniques et des sanctuaires pour protéger les singes. Les changements qui touchent la forêt du Congo ont des répercussions sur le reste de la planète puisque quand on détruit des forêts cela provoque des émissions de gaz à effet de serre et donc un réchauffement climatique pour le reste de la planète.

D'autres questions